La Crevette nettoyeuse

Cette crevette nettoyeuse, que on appelle aussi crevette boxeur (Stenopus hispidus) est la plus grande dans sa catégorie avec ses 6 cm de moyenne. Cette crevette de la famille des Stenopodidae est une espèce relique, elle a traversé les époques car elle était déjà présente dans l’ancien océan Téthys de l’ère secondaire puis elle a certainement migré en passant par l’isthme d’Amérique Centrale. Elle vit dans les eaux tropicales, dans les caraïbes, en mer d’Arabie, dans l’indo-pacifique et également en mer rouge. Ce crustacé fréquente les crevasses de récifs, les grandes éponges et les cavités à une profondeur comprise entre 6 et 40 mètres. Ce décapode est éclatant avec son corps poilu et ses chélipèdes armés de courtes épines rouges et blanches avec des reflets bleus-violets ornés d’un bleu vif à leur base ; les autres pattes sont translucides. Elle porte deux paires de très longues antennes blanches. Il peut arriver que les longueurs de pattes soient différentes c’est parce que ses pattes sont fragiles, elles cassent facilement mais elles peuvent se régénérer après quelques mues. Ses yeux sont marrons.

Photo d'une crevette boxeur de face
Crevette nettoyeuse (Stenopus hispidus)

La station de nettoyage

La crevette est omnivore, le jour elle reste cachée dans les anfractuosités, c’est la nuit qu’elle opère, pour attirer tous les poissons voulant se débarrasser de leurs parasites. Elle laisse dépasser ses deux plus longues antennes blanches en les agitant lentement. De passage en allant chercher son repas, la murène nocturne l’a vue. Elle s’arrête à la station de nettoyage ou l’attend la crevette. C’est une symbiose, la murène malgré ses mâchoires puissantes ouvre délicatement sa bouche pour laisser entrer la crevette qui mange tous les parasites indésirables, les débris et les peaux mortes du poisson. Le travail terminé, le corps et la bouche libérés, la murène repart et la crevette se remet en place pour attirer d’autres poissons.

Elle vit en couple

Ce crustacé vit en couple dès le plus jeune âge, ils grandissent et maturent ensemble. Le mâle est plus petit que la femelle, celle-ci est également très reconnaissable car les œufs sont de couleur turquoise, elle les porte au niveau du ventre sur les pléopodes jusqu’à l’éclosion des larves.

Photo d'une crevette boxeur avec ses oeufs
Crevette nettoyeuse femelle avec ses œufs
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page