L’Étoile de mer

L’étoile de mer (Echinaster sepusitus) a été découverte en 1783. Cette espèce extrêmement commune en Méditerranée a 5 bras cylindriques, plus rarement 6 voir 7 bras. Sa dimension peut atteindre 20 cm. son corps est aplati et les bras partent d’un disque central. Sa bouche est située au centre de la face ventrale et l’anus à l’opposé sur la face dorsale. Les pieds ambulacraires se trouvent sur la face ventrale tout au long des bras, ils servent essentiellement à se déplacer et à se nourrir. L’étoile de mer possède de nombreuses protubérances, notamment la plaque madréporique criblée de petits trous qui filtre I’eau de mer pour alimenter son organisme. Sa couleur peut varier entre le rouge brique et le rouge orange vif. Son espérance de vie est de 4 à 5 ans.

Photo étoile de mer orange
Etoile de mer

Son lieu de vie, sa nourriture

L’étoile de mer vit dans le substrat dur, dans le coralligène et dans les herbiers. Si cet Échinodermes se retrouve sur le dos, elle se sert à la fois de ses pieds et de ses bras pour se retourner progressivement. Son prédateur connu est le mollusque (le grand triton). Elle se nourrit principalement de particules organiques récoltées sur le fond et de très petits vers et éponges.

Sa reproduction

La reproduction est sexuée, du printemps à l’automne. Les sexes sont séparés, mais certains individus sont hermaphrodites (qui possède à la fois des organes mâles et femelles). La fécondation est externe. Les mâles d’un même endroit se dressent tous en même temps sur leurs bras pour lâcher les gamètes dans I’eau ambiante par des pores génitaux situés sur la face dorsale. Les œufs donnent naissance à une jeune étoile de mer sans stade larvaire.

Photo d'une étoile echinaster sepositus face ventrale

Elle peut faire repousser ses bras

L’étoile de mer a cet énorme pouvoir de régénération des tissus. Si un prédateur lui coupe un ou plusieurs bras. ils repoussent grâce aux autres bras. Un seul bras est capable de régénérer toute une étoile.

Soyons responsable

La population de cette espèce souffre de la pêche, car desséchée elle est vendue aux touristes comme souvenir et décoration. Nous visiteurs et passionnés de tous les pays, n’achetons pas une étoile de mer dans le commerce pour mieux la protéger.

Photo d'une étoile de mer glaciaire Marthasterias
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page