La Castagnole

Amis plongeurs et nageurs, on a tous un jour croisé le regard d’une castagnole (Chromis chromis). Ce petit poisson de la famille des Pomacentridés à une taille de 8 à 10 cm et fréquente en général les petits fonds jusqu’à une quinzaine de mètres en Méditerranée, en Manche, en mer du Nord et en Atlantique. Il vit la plus part du temps en petit ou grand banc un peu partout sur les côtes rocheuses et sur les herbiers. Il est facilement reconnaissable avec son corps brun, ses lèvres délicates et sa bouche fendue qui se projette vers l’avant cache une fine dentition. Sa queue est en forme de ciseaux et la couleur de son corps est brun sombre, d’ailleurs quand on l’aperçoit de loin il paraît noir. La nageoire caudale est transparente et noire aux extrémités, les pectorales et ventrales sont transparentes et ses nageoires dorsales et anales sont noires bleutées.

Photo d'une castagnole en pleine eau avec une méduse
Chromis chromis en pleine eau avec une méduse

Nourriture et reproduction

Les castagnoles se nourrissent de plancton, plus exactement de zooplancton, on dit qu’elles sont planctonophage. Mais elles ne délaissent pas non plus des petits crustacés, des éponges ou plus couramment des œufs de poissons dérivant dans le courant. En juillet, c’est la période de reproduction alors le mâle se met dans tous ses états pour attirer la femelle mais il n’y a pas de copulation. Il choisit d’abord son territoire à une petite profondeur entre 1 et 6 mètres, une surface plane de roche ou sur des fonds de graviers parmi des blocs. Ce fief, il va le nettoyer pour le nid et va le défendre à tout prix de ces concurrents. Puis vient le moment tant attendu, Il se rapproche des femelles qui sont souvent en groupes puis repart vers son nid douillet pour indiquer le chemin. La femelle, plus petite, nage au dessus du mâle qui fait sa cour en nageant vers le haut avec toutes ces nageoires écartées, en s’inclinant sur le côté devant la femelle. La belle conquise est prête à pondre, elle se dirige vers le nid en nageant lentement et en lâchant ses œufs à chaque passage. Les œufs se collent à la roche, la ponte va durer de 5 à 10 minutes et ils sont immédiatement fécondés par le mâle. Quand la femelle a terminé, le mâle passe en frémissant sur le frai. C’est à son tour de travailler, il va ventiler le nid avec ses nageoires pectorales et faire onduler son corps avec sa nageoire souple. Jusqu’à l’éclosion des œufs, le mâle protègera son nid mais il le délaissera dès la naissance des juvéniles.

Photo de poissons castagnoles juvéniles
Castagnoles juvéniles bleu vif

Les petits mesurent 15 mm environ et durant tout l’été, ils vont restés en groupe autour des roches. Vous pouvez les croiser très facilement, ils sont très reconnaissables avec leur couleur bleu vif qui va s’atténuer au fur et à mesure de leur croissance pour prendre la couleur des adultes. Quelques semaines après leur naissance, les jeunes castagnoles mesurent 3 à 4 cm.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page