eleau@eleau.org

ELEAU

LA CHAINE ALIMENTAIRE MARINE

Le plus grand nombre d’espèces végétales et animales marines se trouve dans les 30 premiers mètres en dessous de la surface car la lumière y domine beaucoup plus. Qui dit plus de lumière, dit plus de vie.

Tous les organismes vivants font partie de la chaîne alimentaire appelé aussi réseau trophique (ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d’un écosystème, et par lesquelles l’énergie et la biomasse circulent).  Au sein de leur boucle alimentaire, chaque être vivant a une place définie : les végétaux se développent grâce à la lumière et serviront de nourriture aux herbivores, qui à leur tour seront mangés par les carnivores.

A leur mort, les grands prédateurs et tous les organismes vivants sont consommés et dégradés par de très petits organismes que l’on appelle les bactéries, les champignons et autres. Ils décomposent la matière morte pour produire des particules qui seront absorbées par les végétaux. Et la boucle est bouclée !!

Cette chaîne alimentaire est composée par :

Le phytoplancton :  Algues microscopiques flottantes. Elle se développe grâce à l’énergie solaire (photosynthèse).

Le zooplancton : Petits animaux de pleine eau (crevettes, larves de poissons, petits crustacés)

Les petits prédateurs : Espèces de fond marin ou de pleine eau

Les prédateurs : Thons, requins, cachalots sont de véritables chasseurs. Ils n’ont peu ou pas de prédateurs

Les matières organiques : Les déchets des organismes vivants et des cadavres se décomposent ou sont mis en pièces par les animaux. La matière minérale libérée est ensuite absorbée par le phytoplancton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

rfwbs-sliderfwbs-sliderfwbs-slide